140247

06/12/2013

Les faux prétextes des manifs contre l'éco taxe.

L'exemple des céréaliers.

Les dissensions au sein des "révoltés" sont nombreuses. J'ai déjà développé celles qui font des bonnets rouges un rassemblement de forces opposées qui un jour ou l'autres s'entre-déchireront.

Parlons un peu de la FNSEA, la grande organisation patronale de l'agriculture, très en pointe dans les manifestations actuelles. L'observateur non informé peut penser qu'au sein du syndicat des agriculteurs il y a consensus, c'est complètement faux.

Prenons l'exemple de la manifestation des céréaliers qui a bloqué pendant plusieurs heures les entrées de Paris et a provoqué la mort d'un automobiliste. Pour les céréaliers, l'éco taxe n'est qu'un prétexte, leur véritable objectif est de casser le processus de redistribution des aides européennes. La réforme de la PAC, vise à favoriser les productions qui subissent de plein fouet la chute des cours de la viande ou du lait, mais aussi les fruits et légumes, pour cela elle accordera des bonifications pour les 52 premiers hectares des exploitations soit la taille moyenne des exploitations françaises. Les céréaliers français possèdent de grandes exploitations, souvent plus de 200 hectares, et bénéficient des bons cours internationaux des céréales. Mais alors qu'ils ne représentent que 20% des effectifs agricoles, ils monopolisent à eux seuls 80% des 11 milliards d'aides européennes.

Inutile de préciser combien les manifestations des céréaliers sont indécentes et divisent le monde paysan.

01:08 Publié dans A lire, Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eco taxe

22/11/2013

Enfin, entendre la voix métropolitaine de Martine Aubry

Je désespérais de ne plus entendre, depuis 18 mois, la seule voix métropolitaine qui compte, celle de sa Présidente: Martine AUBRY.

Comment interpréter son silence, lors du retrait de LILLE de la liste des 3 métropoles européennes inscrites dans le projet de loi sur la décentralisation. Comme beaucoup -qui se taisent- j'aimerais comprendre les raisons de ce retrait qui handicape notre avenir.

Lire la suite

14/11/2013

Les syndicats veulent faire de Bruxelles une ville durable

Les syndicats bruxellois veulent faire de Bruxelles une ville durable, mais comment procéder pour relever l'ensemble des défis ?

Ils lancent le débat et apportent des pistes de réponses dans une brochure "Bruxelles en transition ? Pour une approche syndicale du développement durable"

Lire la suite