31/10/2014

Le design management

Le design n'est pas un style mais une démarche. Le design vise l'amélioration d'un produit ou d'un service par la prise en compte des besoins des utilisateurs.

Le design n'est pas un luxe, il cherche l'économie des coûts ET un meilleur service.

La démarche comprend deux temps, celui de l'observation des usages et des attentes et celui de la conception.

Connaître les attentes, les besoins reste essentiel mais insuffisant, le design prend surtout en compte les usages. Il faut aussi questionner sur les besoins futurs pour essayer de dépasser les besoins immédiats qui restent évidemment essentiels.

Le désigner commence son travail par un état des lieux de l'existant puis par une étude des usages. Poser des questions ne suffit pas pour avoir des réponses, aussi le désigner se met en "immersion", pratique que j'utilise assez souvent.

Le design management m'intéresse beaucoup,"l'innovation par les gens pour les gens" me semble être un gisement d'innovations sociales.

Je vous invite à lire quelques articles sur le sujet et vous verrez comment le velib´ a été conçu avec des designers, comment certains élus du conseil régional ont revu leurs manières de travailler, comment les services publics utilisent la démarche du design dans l'élaboration de leurs politiques.

01:32 Publié dans A lire | Lien permanent | Commentaires (0)

29/10/2014

Interdiction de la zombie walk de Lille, culture contrôlée,

La municipalité lilloise vient d'interdire le défilé de personnes déguisés en zombies plus ou moins monstrueux.

Qui a le droit de décider ce qu'est culture ou ne l'est pas ? Ma réponse est personne. Les zombies sont à l'affiche de nombreux films, de séries télé, les jeunes adorent les bandes dessinées et encore plus les jeux video..est ce la naissance d'une nouvelle culture ? Je n'en sais rien, mais personne n'a le droit de ne pas reconnaître ces personnes qui se griment, inventent leurs costumes de spectacle.

Je suis moi même aller plusieurs fois à des cosplays où des jeunes adultes se "déguisent" a l'image des héros de mangas, je suis aller à la japan expo et j'ai beaucoup appris.

Je suis désolé pour mon ami Jacques RICHIR ( adjoint au maire de Lille ), mais la culture geek existe et je la défends.

L'an dernier 5000 citoyens ont ainsi manifesté (je parle ici de manifestation culturelle) dans les rues de Lille, sans incident. Je suis sidéré par les arguments municipaux, ce serait pour ne pas déplaire aux touristes, voire pour ne pas entacher les autres manifestations culturelles comme l'expo des grands peintres flamands. Je n'aime pas trop ce sentiment de culture officielle, de hiérarchisation des modes d'expression.

Il faut des fêtes païennes où chacun peut se défouler, voire expurger ses peurs ses angoisses. La seule condition incontournable à mettre est le respect des lois républicaines.

Mais entendons nous bien, la ville de LILLE a simplement dérapé, rien de plus. La culture est au cœur de la politique de M AUBRY et c'est très bien ainsi.


28/10/2014

Les trois jardiniers

L'automne dans le pays des sept vallées. Ciel bleu, cumulus blancs comme neige étincelante. Rien. Rien à voir.

Devant le pré ou paissent les vaches blanches et noires, les jardins ouvriers. Trois jardiniers alignés sur l'allée centrale. De quoi peuvent ils aussi longtemps parler? Parfois, l'un d'eux lève légèrement le pied, puis l'autre. Ça discute très sérieusement, le monsieur plus âgé lève le bras vers le troupeau. En fait, il pointe les choux, d'énormes choux rouges, à ses gestes je devine une fierté certaine.

Reprenant mon chemin, je me dit que dans leur vie de travailleurs, ces trois ouvriers ont trouvé, ont construit, leur petit havre de paix, de sérénité, ils ont même trouvé matière à discuter des heures entières sur l'herbe qui pousse, sur la variété des légumes, de la pluie et du beau temps. Ils n'échangeraient pour rien au monde leurs vies.

01:56 Publié dans A lire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie