140247

29/12/2014

Le GIP info retraite au JO

Un arrêté du 9 décembre 2014, modifie la convention constitutive du GIP info retraite qui s'appelle dorénavant "Union Retraite". Son objet est le pilotage stratégique de l'ensemble des projets de coordination, de simplification et de mutualisation ayant pour but d'améliorer les relations des régimes avec les usagers.

Ayant participé comme auditeur au travail de préfiguration, je suis totalement d'accord avec cette évolution. Le droit à l'information avec l'envoi systématique des relevés de carrière et des estimations du montant des retraites est à la fois confirmé et conforté.

Le nouveau GIP sera notamment chargé de mettre en place le compte unique retraite et d'intégrer toute les composantes du droit à la retraite avec les droits familiaux, chômage, travail à l'étranger...
La simplification de nos systèmes de retraite devient une préoccupation permanente. La mutualisation, gage d'économie et d'efficience, sera recherchée de manière plus systématique.

Enfin, le comité des usagers ( que je préside) est conforté dans ses missions.

Une évolution positive, qui va dans le sens d'une harmonisation progressive du système.

01:23 Publié dans Retraite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gip info retraite

01/09/2014

dès le 1er janvier 2015, les expatriés pourront bénéficier d’un entretien d’information

Un décret du 17 juillet 2014 vient de préciser les conditions du droit, pour tout Français qui part à l’étranger, de bénéficier d’un entretien d’information sur ses droits à la retraite.

Pour les Français qui partent à l’étranger, la situation vis-à-vis de la retraite n’est pas toujours simple : elle dépend, notamment, des accords qui lient la France au pays de destination.

A partir du 1er janvier 2015, toute personne qui a un projet d’expatriation pourra demander à bénéficier d’un entretien d’information qui lui permettra de prendre les meilleures décisions en pleine connaissance de cause (rachats, cotisations volontaires…). Ce droit est valable pour celui qui part travailler à l’étranger comme pour son conjoint.La demande d’entretien peut être adressée à n’importe laquelle des caisses de retraite, de base ou complémentaire, dont la personne a dépendu ; ou au régime général si elle n’a jamais été affiliée à un régime de retraite. L’entretien a lieu dans les trois mois qui suivent la demande (à la différence de l’entretien auquel tout assuré a droit à partir de 45 ans, pour lequel le délai est de 6 mois).

Le décret du 17 juillet apporte donc une nouvelle pierre au chantier de long terme du droit à l’information, au terme duquel, suite à la loi du 20 janvier 2014, l’ensemble des Français bénéficieront d’un compte retraite et de la possibilité d’évaluer à tout moment leurs droits acquis et leurs pensions futures.

06/03/2014

81% des jeunes inquiets pour leur retraite

Vous l’avez sûrement lu par ailleurs, une enquête CECOP-CSA sur « les français, l’épargne et la retraite » auprès de 1009 personnes de plus de 18 ans, nous offre un panel d’informations fort intéressantes.

• 81% des 18-24 ans expriment une profonde inquiétude pour leur future retraite
• 69% des 25-34 sont inquiets
• 73% des 35-49 ans sont eux aussi inquiets

Les moins inquiets sont les plus de 50 ans.

Depuis 2006, date de création du baromètre, l’anxiété des citoyens concernant leur retraite est à son niveau le plus haut (67%).