140247

28/06/2012

Le fiasco des retraites au titre de la pénibilité

Le nombre de retraites anticipées au titre de la pénibilité, un dispositif entré en vigueur le 1er juillet 2011,1731, est un fiasco ! !

Au 31 mars 2012, 1731 demandes ont été attribuées, 535 ont fait l’objet d’un rejet et 948 sont en cours d’instruction, selon la CNAV.
Pour bénéficier de ce dispositif, il faut justifier d’un taux d’incapacité d’au moins 20% provoqué par une maladie professionnelle ou un accident du travail, ou bien compris entre 10 et 20% après approbation d’une commission ad hoc.

Et dire que l’ancien gouvernement estimait que 30 000 retraités bénéficieraient de cette mesure.
Actuellement, moins de 1% des nouveaux retraités est concerné ;

Je le redis, la pénibilité vue par la lucarne des retraites, c’est l’impasse assurée ; la pénibilité au travail ce n’est pas un problème de retraité mais de salarié. C’est aux employeurs et aux syndicats de trouver les conditions d’un accord – sûrement par les branches professionnelles – permettant de trouver des solutions à ce vrai problème qu’est la pénibilité.

02:13 Publié dans Retraite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pénibilité

18/06/2012

15 millions de retraités fin 2010

15,1 millions de personnes bénéficiaient au 31 décembre 2010 d'une pension de retraite d'au moins un régime de retraite ou complémentaire.

Le nombre de retraités a augmenté de 340 000 en 2009 et en 2010 contre 380 000 en 2006, 2007 et 2008.

Ce ralentissement s'explique par la restriction, à compter du 1er janvier 2009, des conditions d'accès au dispositif de retraite anticipée pour carrière longue.

Lire la suite

14/06/2012

Les services chargés de la retraite ont mal anticipé la réforme des carrières longues

Une nouvelle fois, les régimes de retraite et les services de l'Etat ont démontré leur manque d'anticipation des mesures retraite prises par le gouvernement.

Tout le monde connaissait le programme des uns et des autres. En démocratie et plus particulièrement encore pour la démocratie sociale, toutes les institutions sont au service des décideurs qu'ils soient politiques ou sociaux.

Marisol Touraine a ainsi regretté que les services statistiques à sa disposition n'ont pas chiffré la mesure carrière longue de la même manière "les services ne s'étaient visiblement pas assez préparés, ce qui a entrainé une certaine confusion" dit-elle.

J'avais déjà connu ces problèmes en 2003 et dans ce blog j'ai souvent écrit que si les retraites se réformaient les régimes de retraites devaient aussi se réformer et anticiper les réformes.

Visiblement, ce n'est toujours pas le cas.

03:11 Publié dans Retraite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décret 2012