140247

06/10/2011

Aligner retraites françaises et allemandes ou aider à une protection sociale mondiale

La semaine dernière Monsieur Fillon déclarait "Il faudra aller vers un temps de travail commun, vers un âge de la retraite commun, vers une convergence progressive de l'organisation économique et sociale de nos deux pays, car c'est la clé de la survie et du développement de la zone euro et du continent européen".

Au même moment dans un rapport de l'ONU, Madame Bachelet ex présidente du Chili écrit "La protection sociale est d'autant plus nécessaire parce qu'il y a la crise et parce qu'elle contribue à prévenir la répétition des crises et ses tragédies humaines".

C'est en s'appuyant sur ce rapport que dans une tribune de Libération Martin Hirsch (et 2 autres signataires) défendent l'idée d'une protection sociale mondiale

Lire la suite

02:37 Publié dans Retraite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frnace, allemagne, chili

21/09/2011

Les scandaleux profits réalisés avec les bilans retraite

Les Directeurs des Ressources Humaines sont aujourd’hui bien en peine pour réaliser une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences des seniors du fait de la suppression du droit à mettre les salariés « d’office en retraite » avant l’âge de 70 ans.

Aussi le marché des « bilans retraite » est en plein essor citons : France Retraite-Novely-Optimaretraite-Maximis Retraite-etc. Et ce n’est pas gratuit contrairement à ce qu’offrent la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse et les CARSAT.

Lire la suite

03:51 Publié dans Retraite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bilans retraite

23/08/2017

dès le 1er janvier 2015, les expatriés pourront bénéficier d’un entretien d’information

Un décret du 17 juillet 2014 vient de préciser les conditions du droit, pour tout Français qui part à l’étranger, de bénéficier d’un entretien d’information sur ses droits à la retraite.

Pour les Français qui partent à l’étranger, la situation vis-à-vis de la retraite n’est pas toujours simple : elle dépend, notamment, des accords qui lient la France au pays de destination.

A partir du 1er janvier 2015, toute personne qui a un projet d’expatriation pourra demander à bénéficier d’un entretien d’information qui lui permettra de prendre les meilleures décisions en pleine connaissance de cause (rachats, cotisations volontaires…). Ce droit est valable pour celui qui part travailler à l’étranger comme pour son conjoint.La demande d’entretien peut être adressée à n’importe laquelle des caisses de retraite, de base ou complémentaire, dont la personne a dépendu ; ou au régime général si elle n’a jamais été affiliée à un régime de retraite. L’entretien a lieu dans les trois mois qui suivent la demande (à la différence de l’entretien auquel tout assuré a droit à partir de 45 ans, pour lequel le délai est de 6 mois).

Le décret du 17 juillet apporte donc une nouvelle pierre au chantier de long terme du droit à l’information, au terme duquel, suite à la loi du 20 janvier 2014, l’ensemble des Français bénéficieront d’un compte retraite et de la possibilité d’évaluer à tout moment leurs droits acquis et leurs pensions futures.