140247

04/11/2013

Il est urgent de mieux encadrer le statut de l'auto-entrepreneur

Pour résorber son retard historique, la création d'entreprises est un enjeu majeur pour le Nord Pas de Calais. Créer de nouvelles entreprises, inciter à la reprise d'entreprises est une impérieuse priorité qu'il convient de soutenir. Mais je ne suis pas prêt ,pour cela, à gober tous les discours et surtout les chiffres que l'on nous a assénés ces dernières semaines.

24000 entreprises ont été créées en 2012 dans le Nord Pas de Calais. Plus d'une nouvelle entreprise sur deux a le statut d'auto-entrepreneur. S'il faut se réjouir des efforts réalisés pour aider les aspirants à la création d'entreprises, je partage totalement les interrogations et les critiques de l'artisanat sur le statut de l'auto-entrepreneur.

La CFDT nationale rappelait dernièrement que sur les 900000 auto-entrepreneurs inscrits, 49% n'étaient pas actifs, 41% déclarent moins de 6000€ de chiffre d'affaire annuel contre 6% qui déclarent plus de 30000€. Voilà qui devrait rendre plus modestes certains chantres de l'entreprenariat en région.
Comment passer sous silence l'UPA ou la CAPEB qui dénoncent une distorsion de concurrence avec les indépendants de droit commun ou un détournement des règles de sous traitance.Comment ignorer certaines agences qui préfèrent recruter des collaborateurs avec le statut d'auto-entrepreneur que de les embaucher comme salariés, j'appelle ça du travail salarié dissimulé.Quid des employeurs qui s'en servent comme de super période d'essai d'un ou deux ans. Comme consommateur comment me garantir d'un travail réalisé dans les règles de l'art?

Derrière la façade de l'apologie de la culture entrepreneuriale, il y a me semble t'il de gros dérapages et de réelles questions à se poser.

Attention, au nom de la nécessaire revalorisation des vertus de l'entreprenariat, de ne pas laisser croire que la responsabilité d'entrepreneur est compatible avec zéro papier, zéro comptabilité , zéro assurance, zéro code du travail. Créer une entreprise soumise aux règles de droit commun comme le font,chaque année, les 2000 nouvelles vraies entreprises artisanales de la région,avec l'aide de la chambre des métiers,me semble de très loin être la stratégie la plus responsable et citoyenne.

04:54 Publié dans A lire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : autoentrepreneur

28/10/2013

La pédagogie de la transition

Dans le travail engagé avec Jérémy Rifkin sur la transition énergétique, le plus important, pour moi, est la valorisation du concept de transition.

Il est commun d'entendre les décideurs affirmer qu'un monde ancien se meurt et qu'un monde nouveau va émerger, pour y arriver, plus vite, il faudrait procéder à un bing bang, comme si du passé, il fallait faire « table rase ». Ainsi, à la révolution, fut ce t elle la 3ème révolution industrielle, je préfère, de loin, la transition énergétique.

Lire la suite

05:50 Publié dans A lire, Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : transition

23/10/2013

Et nous alors ? Serions-nous réduits à quémander ?

Samedi, la Voix du Nord titrait « Et nous alors ? » en référence à l’aide de l’Etat 15 millions d’euros pour la filière agroalimentaire bretonne.

Au-delà du petit coup médiatique, avons-nous réfléchi à l’image que nous donnions au reste de la France, avons-nous conscience de ressusciter des réflexes d’un autre âge et démocratiquement dangereux ?

15 millions c’est beaucoup mais qu’est ce, comparés aux 6 milliards de budget de nos 2 conseils généraux. Le Nord Pas de Calais ne joue pas dans la même cour, ne nous faisons pas plus petit que nous sommes, un peu de fierté.


Lire la suite