140247

15/05/2012

La bonne attitude en négociation

Tout est affaire de posture. En situation conflictuelle les parties en cause campent dans des postures souvent inefficaces. Chacun campe dans son camp. Et comme on dit vulgairement « l’autre est un con » « il est même tellement con que l’on ne pourra rien en tirer », du coup personne ne fait le premier pas.

Avec AGES ATTITUDES, nous essayons d’expliquer que quoique l’on pense de notre interlocuteur, il existe, il vit, il pense et nous devons faire avec.

Lire la suite

27/04/2012

Un accord a été trouver pour moderniser le paritarisme

Après 2 ans de discussions, un accord national interprofessionnel sur la modernisation du paritarisme a été signé par les organisations patronales, la CFDT, la CFTC et FO.

Cet accord renforce la légitimité des partenaires sociaux en prenant en compte les nouvelles règles de représentativité pour la composition des Conseils d'Administration.

Les administrateurs voient leurs prérogatives renforcées notamment par rapport aux directeurs, ils reprennent ainsi la main sur les rémunérations des dirigeants, la gestion financière (ce qui n'est pas rien pour relancer les finances socialement responsables). La certification et la publicité des comptes, le fléchage et la justification des décisions financières participent à l'amélioration de la transparence financière du paritarisme.

Les militants syndicaux mandatés dans les institutions voient leur parcours professionnel reconnu par la formation et la reconnaissance des nouvelles compétence acquises.

Pour moi, qui aie milité pour le renouveau du paritarisme, cet accord est bon. Il touche 15 organismes et servira de base pour les améliorations à venir.

Espérons que les gouvernements futurs les respecteront.

29/01/2012

Représentativité patronale, les propositions de la CGPME ont le mérite de la clarté

Depuis la loi d’août 2008, les salariés décident de la représentativité des organisations syndicales, ce sont les résultats du scrutin du 1er tour des titulaires au comité d’entreprise qui étalonnent la représentativité de chaque syndicat de salariés.

Les organisations d’employeurs n’ont aucune mesure objective de représentativité légale reconnue. Le Premier Ministre s’en est plusieurs fois ému mais sans oser faire de propositions.

La CGPME (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises) vient de rendre publique ses propositions qui me semblent marquées du sceau du bon sens.

Lire la suite

04:16 Publié dans dialogue social | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cgpme