140247

01/06/2011

Le décret relatif à la définition des facteurs de risques professionnels est paru le 30 mars 2011

Ce n’est pas le moindre des effets de la dernière réforme des retraites, le gouvernement a été obligé de définir, de lister les facteurs de risques professionnels conduisant à la pénibilité du travail.

Evidemment que ce n'est qu'un début mais voilà 40 ans que je milite pour obtenir ce début de définition juridique.

Voici le résumé de l’article 1 de ce décret

Lire la suite

02:59 Publié dans Travail | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pénibilité, décret

30/05/2011

La revalorisation prévisible du Smic va obliger à rouvrir les négociations salariales

Avec les augmentations de l’indice des prix que nous connaissons actuellement, le Smic va augmenter certains disent au moins de 2%.

L’augmentation du salaire moyen n’a lui augmenté que de 1,8% !

Inutile d’expliquer, ici, que les grilles de salaires vont se comprimer en bas de l’échelle. Sans négociation dans les branches professionnelles, le nombre de smicards va exploser car ceux qui sont aujourd’hui un peu au-dessus du Smic vont être rattrapés par l’augmentation gouvernementale. Ce qui est sûr c'est qu'en 2012, le nombre de salariés payés au Smic sera plus grand quand 2012.

Avec d’autres, je suis convaincu que dans de nombreuses entreprises mais surtout dans les branches (où sont négociés les minimas des conventions collectives) il va falloir rapidement négocier des avenants aux accords salariaux signés en ce début d’année. Les DRH devraient y réfléchir.

01:56 Publié dans Travail | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salaire, smic

20/04/2011

Pénibilité : Une nouvelle obligation de négocier

La loi de novembre 2010 sur les retraites prévoit que les entreprises de + 50 salariés devront négocier un accord ou mettre en place un plan d’action sur la prévention de la pénibilité.

Les décrets d’application que les syndicats ont reçus posent de nombreux problèmes, par exemple sur le calcul des 50 salariés qui se résume à 50% des effectifs exposés au travail de nuit ou aux produits toxiques, inutile de dire que de nombreuses grandes entreprises en seraient exclues. De même le calcul de la pénalité ne satisfait par les organisations syndicales.

Comme pour la négociation sur les seniors il serait demandé aux négociateurs de traiter au moins 3 thèmes sur une liste de 6 proposés.

Un peu court pour un sujet aussi sensible.

03:16 Publié dans Travail | Lien permanent | Commentaires (0)