140247

26/12/2013

Les CESER encore exclus des conférences territoriales de l’action publique

La conférence territoriale de l’action publique a pour objet de favoriser le dialogue entre les collectivités territoriales. Les décisions prises en son sein sont déterminantes pour les territoires de demain, raison pour laquelle il est souhaitable qu’une vision complémentaire à celle des élus représentants les collectivités territoriales puisse y être exprimée.

Les conseils économiques, sociaux et environnementaux régionaux sont des institutions consultatives reconnues et légitimes pour accompagner les politiques publiques régionales. Un amendement suggérait d’associer de plein droit, leurs présidents, aux organes délibérants des conférences territoriales de l’action publique, et d’améliorer la qualité des décisions de ces conférences.

Madame la Députée APPERE, qui avec une vingtaine d’autres députés, avait déposé l’amendement ainsi rédigé « La conférence territoriale de l’action publique associe à ses travaux le conseil économique, social et environnemental régional, représenté par son président. » a finalement retiré son amendement.

Ma question est claire : à quand une Société Civile enfin reconnue dans notre pays ?

29/06/2013

Renouvellement des CESER plus de jeunes femmes

Le CESER Nord Pas de Calais, comme tous les CESER de France, va être renouvelé début novembre. Cela signifie que sa composition va être revue, sur la base d’un arrêté du Préfet de Région.

Depuis le 27 juin, une circulaire est venue préciser la volonté du gouvernement sur ce renouvellement. Sans surprise, le texte appelle à plus de parité, au moins 40 % soit le double de la situation actuelle généralement constatée dans les CESER, et plus de diversité. De même, la circulaire souhaite augmenter la place des jeunes dans l’espace public institutionnel.

Lire la suite

15:05 Publié dans CESER | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ceser

13/01/2013

De la logique du guichet à celle de projets

En 2010, je présentais au Ceser Nord Pas de Calais, un rapport sur la place de l’Etat en région.
Je développais l’idée que le guichet Etat était fermé durablement, que cela ne servait à rien d’alimenter la file aux guichets. Les quémandeurs – aux arguments ressassés sur la légitime dette sociale de nos territoires sinistrés - gagneraient certes encore des voix aux élections locales mais n’obtiendront rien plus – rien du tout – de l’Etat providence.

Lire la suite

01:38 Publié dans CESER | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guichet