140247

19/03/2012

Le manque de leadership régional L’exemple de l’enseignement supérieur

Il y a un vrai problème de gouvernance régionale et ce, à tous les niveaux.
Que ce soit au plan institutionnel et le mille feuilles de lieux de décisions séparées (Région, Départements, Communautés de communes sans oublier l’Etat)

Mais cela est vrai dans beaucoup trop de domaines, le pire des exemples est celui de l’enseignement supérieur.

Si en 2011, nous avons échoué et perdu les 700 millions d’euros de l’appel à projets des Initiatives d’Excellence (IDEX), c’est d’abord parce que nous sommes très mal organisés. Nous partons toujours dans des batailles, certes ambitieuses, mais en ordre dispersé.

Lire la suite

03/03/2012

LE CAHIER D’ACTEURS DU CESER NORD – PAS DE CALAI S SUR LES ET AT S GÉNÉRAU X DE LA DÉMOCRATI E TERRIT ORIA LE

Notre cahier d'acteur contribuant aux états généraux de la démocratie territoriale lancés par le Sénat vient d'être publié sur leur site. Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien et ensuite en cliquant sur notre logo.

Vous constaterez que nous sommes la 4e institution à répondre.


http://www.senat.fr/democratie-territoriale/cahiers_dacteurs.html

01:41 Publié dans CESER | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ceser, cahier d'acteurs

25/01/2012

CESER : après un bon cru 2011, une année 2012 encore plus ambitieuse

En cette période de vœux, Frédéric Motte, Président du CESER*, présente aujourd'hui ceux de la société civile organisée.
C'est l'occasion de rappeler à tous les acteurs politiques, économiques, sociaux et aux citoyens, toute l'importance de cette assemblée consultative dans le débat régional. La mission du CESER est d'apporter aux élus du Conseil Régional comme à l'ensemble des acteurs et décideurs du Nord-Pas de Calais, la vision et l'analyse du monde socioprofessionnel sur l'ensemble des dossiers régionaux.

Rien qu'en 2011, le CESER a voté près de 17 avis ou motions sur une multitude de domaines touchant de près la vie des habitants de notre région.

L'assemblée a, par exemple, pointé les failles de notre organisation publique de soutien au sport et notre retard régional en matière d'équipements sportifs. Des propositions concrètes ont été faîtes pour qu'un véritable projet stratégique partagé voie le jour.

Dans le domaine de la santé au travail, le Nord-Pas de Calais étant l’une des régions les plus touchées par les maladies et accidents du travail, le CESER a préconisé de nombreuses pistes pour améliorer la prévention, en particulier le renforcement de l’articulation entre médecine de ville et médecine du travail, l'amélioration du réseau régional de consultation en pathologie professionnelle.

De nombreuses propositions ont été avancées sur l'orientation à la fin du secondaire, l'orientation et la formation professionnelle, l'emploi des jeunes. Ce faisant, c’est tout le champ de la formation tout au long de la vie qui a été travaillé par le CESER, ce qui constitue une somme de réflexions et de préconisations particulièrement utiles dans une région durement touchée par le chômage des jeunes.

En matière budgétaire, le CESER a réalisé une analyse sur les conséquences de la réforme de la taxe professionnelle en région, reconnue comme de grande qualité par les élus concernés. C'est une mine d'informations et une synthèse remarquable qui démontre comment les ressources fiscales de la Région se restreignent au profit des dotations de l'État.

En plus de ces analyses de fond, la société civile a débattue et adoptée une position commune sur de nombreux sujets auxquels : canal Seine-Nord Europe, inscription du bassin minier sur la liste du patrimoine de l'Unesco, actualisation du SRADT, pôle d'excellence agro-alimentaire...

J’ai moi-même participé à une mission exploratoire en Alsace pour examiner les conditions de la fusion des 2 départements et de la région en un conseil unique, j’ai aussi été sur place dans des écoles primaires de la région qui réussissent en milieu difficile voir quelles étaient leurs pratiques.

Tous ces travaux démontrent combien la société civile du Nord Pas de Calais est riche de compétences, de capacités propositionnelles. Sur tous les avis une majorité forte s'est exprimée ce qui démontre une volonté affirmée de rassemblement.

Après ce bon cru 2011, je souhaite au CESER un cru 2012 encore plus ambitieux, car la situation économique et sociale de la région l'exige.

*Conseil Economique Social et Environnemental Régional

10:20 Publié dans CESER | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audacieux, danton