140247

19/11/2017

Quand les DRH se forment à Sciences Po sur le management des relations sociales.

La formation continue intéresse aussi les DRH. Ainsi le département formation continue de Sciences Po LILLE propose depuis plusieurs années une formation de 130 heures aux Responsables des Ressources Humaines désireux de se perfectionner dans la pratique des relations sociales.

C’est regrettable, mais les formations en ressources humaines sont essentiellement juridiques, basées sur la gestion individuelle des parcours professionnels. Or, l’actualité c’est avant tout la gestion, à la fois des règles mais aussi des comportements des acteurs, du dialogue social.

Abreuvés de littératures juridiques sur les ordonnances travail, les DRH sont bien démunis pour savoir par « quel bout » prendre langue avec les délégués syndicaux. Les mêmes qui hier se plaignaient du trop plein de réunionites institutionnelles, renâclent (et c’est peu dire) à l’idée de rationaliser le temps passé dans les instances DP-CE-CHSCT. Le CSE, nouveau Comité Social Economique, instance proche du modèle allemand percute la vieille culture commune DRH/délégués syndicaux.

Le bouleversement des relations syndicales en particulier avec la CFDT (avec le temps les DRH avaient appris à gérer la CGT) et la nouvelle mesure de représentativité, mais aussi les stratégies zigzag de FO et de la CGC, inquiètent les Responsables des Relations Sociales.
En ces domaines rien ne s’improvise ! Et même si souvent la préparation d’une NAO (négociation annuelle obligatoire) se fait sur un coin de table, toutes les entreprises un peu dynamiques, ont compris qu’un diagnostic approfondi préalable était nécessaire.

Les responsables de Sciences Po LILLE ont perçu ces évolutions, ils proposent une formation certifiante Sciences PO intitulée « Pour un management actif du dialogue social ». L’originalité de cette formation basée sur des mises en situation est coanimée par un tandem d’anciens DRH et Responsables syndicaux devenus consultants, leur expérience incontestable légitime les méthodes et techniques utilisées. Réaliser un diagnostic et un plan d’actions des relations sociales, décider d’une stratégie d’action dans le contexte actuel, est un objectif de cette formation. L’implication des enseignants Sciences Po sur la médiation, les négociations internationales, la gestion de conflits (retour à la paix), les cultures continentales de la négociation… permettent d’élargir la culture des auditeurs.

Nous pouvons être fiers de posséder dans notre région une telle formation. Mais les employeurs ont-ils compris que le management du dialogue était aussi stratégique ?

08:23 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sciences po

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.