140247

25/03/2019

19 grandes organisations proposent leurs propositions et leur aide au gouvernement.

Fini le grand débat. L’heure est aux actes qui ne doivent pas être uniquement législatifs .
66 propositions émanant de 19 organisations syndicales,environnementales, mutualistes, de jeunesse, de lutte contre la pauvreté et toutes les exclusions sont entre les mains du Président de la République.

Voici ce que disent ces organisations, leaders en leur domaine, en avant propos :
« Les alarmes retentissent. Qu’elles viennent de nos organisations depuis des années ou plus récemment de citoyens éloignés de la vie publique, ces alarmes disent la même chose. Un modèle de société qui génère autant d’inégalités et d’injustices et met en péril la vie sur Terre de nos enfants et petits-enfants et de millions d’êtres humains à travers le monde n’est plus un modèle. C’est un non-sens.

L’heure est à la construction d’un nouveau pacte politique,social et écologique. Un pacte du pouvoir de vivre, aujourd’hui et demain, dans la dignité et le respect, un pacte qui nous engage tous. »

Ce texte extrêmement travaillé nous propose de négocier toutes les grandes transitions auxquelles nous sommes confrontés. En 10 pages faciles à lire nous avons relevé ces priorités :
- Garantir l’accès à un logement décent.
- Combattre les inégalités dans l’éducation et la formation, construire des parcours d’émancipation.
- Un travail émancipateur.
- Construire un bouclier de services publics dans tous les territoires.
- Une solidarité intergénérationnelle.
- Construire l’égalité entre les femmes et les hommes.
- Lutter contre les discriminations
- Accueillir dignement les migrants.
- Rendre accessible à tous une nourriture saine et éco-responsable.

Enfin sur la méthode, les 19 organisations nous proposent de remettre l’exigence de solidarité et de justice sociale au cœur de l’économie, de réconcilier transition écologique et justice sociale, de partager le pouvoir pour mieux agir.

À celles et ceux qui croient plus que jamais à la capacité de résilience de notre société, ce texte est un bonheur. Quand dans cette chronique, nous militons pour de nouvelles solidarités et pour des actions émancipatrices, quand notre journal alerte sur les contradictions de l’action publique, il est réjouissant de constater que nous ne sommes pas seuls.

Est-ce utile de rappeler que toutes ces organisations n’attendent rien de décisions venues d’en haut, elles veulent être actrices de tous ces changements, non adversaires de ce gouvernement, elle veulent au contraire l’accompagner espérant la fin de la période du mépris. La concertation, la négociation et enfin la loi, pas l’inverse.

Comme ces milliers de nos enfants qui ont manifesté, vendredi dernier, pour le climat , ne baissons pas les bras et ayons, nous aussi, la revendication joyeuse.

Pour connaître la liste des signataires et le texte intégral voir www.cfdt.fr

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.