140247

03/05/2012

catastrophique les taux de chômage des jeunes en Europe

catastrophique chômage des jeunes.doc

02:02 Publié dans jeunes | Lien permanent | Commentaires (0)

23/04/2012

En 2012, l'assistanat c'est l'exonération des charges

Pour embaucher un jeune, un senior ou tout simplement un salarié dans une TPE (très petite entreprise), nos candidats proposent des exonérations de charges patronales. Comme si un jeune, un senior ou un salarié était d'abord un coût, une charge. Un salarié est un atout qui met son talent, sa productivité au service de l'entreprise. Un salarié exonéré de charges est un salarié au rabais, un salarié disqualifié à priori.

Je comprends bien qu'il faille aider certaines d'entreprises à embaucher et à garder leur personnel mais j'aimerais que l'on trouve autre chose que cette aide par l'exonération des charges.
Proposons des aides à l'investissement, des aides à la formation, des aides aux aménagements des postes de travail... Inventons des aides à la production de la richesse mais par pitié arrêtons de stigmatiser les salariés.

L'assistanat moderne ce sont ces allègements de charges salariales qui par ailleurs sont économiquement inefficaces.

01:48 Publié dans jeunes, Seniors | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : assistanat

20/02/2012

Combien sont les jeunes décrocheurs ?

On appelle « décrocheurs » les jeunes qui quittent leur scolarité sans diplôme, sans qualification.

Ce que l’on peut dire avec certitude, c’est qu’ils sont nombreux.
Combien sont-ils exactement ? Qui sont-ils ? Où sont-ils ?
Autant de questions aux réponses incertaines.

Dans ce blog, je citais le chiffre de 150 000 jeunes décrocheurs par an.
Début décembre 2011, le Ministre de l’Education Nationale parlait de 223 000 jeunes, sortis en 2011, sans aucun diplôme, soit 5% des jeunes de + de 16 ans scolarisés en lycées.

D’après le Ministre, seulement ¼ de ces jeunes se retrouvent dans les missions locales, les autres soit 160 000 sont « perdus de vue »

Ce sont notamment ces jeunes que nos 4 écoles de la 2ème chance du Grand Lille tentent de contacter. Pas évident du tout !