140247

16/02/2011

Le décrochage un problème de société

Catherine Blaya, professeur à l'Université de Bourgogne et co-fondatrice de l'Observatoire européen de la violence scolaire, explique pourquoi nous devons nous intéresser au décrochage scolaire.

Lire la suite

01:51 Publié dans jeunes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décrochage, jeunes, école

05/02/2011

Emploi des jeunes : un accord positif dans la chimie

L’emploi des jeunes devrait être au cœur des négociations entre les employeurs et les syndicats en 2011. Voici un premier accord dans la branche chimie, espérons que les entreprises le déclineront avec des négociations locales.

Cet accord vise à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes a été signé entre l’Union des industries chimiques (UIC) et trois syndicats du secteur (CFE-CGC, CFTC, CFDT). L’accord traite des trois éléments essentiels que sont les stages, l’apprentissage et les conditions d’accueil des jeunes dans les entreprises.

Lire la suite

02:09 Publié dans jeunes | Lien permanent | Commentaires (0)

18/01/2011

La situation des jeunes : ma première indignation

S’il fallait, pour suivre la recommandation de Stéphane Hessel, une première indignation en cette nouvelle année, elle ne serait pas nouvelle. J’ai déjà abordé cette question dans ce blog. J’ai déjà alerté sur la situation de la jeunesse dans notre société, mais la piqure de rappel me semble indispensable et nécessaire.

L’édito du Monde du samedi 8 janvier est sans appel : « Il y a pourtant urgence à agir sur l'insertion des jeunes. Au deuxième trimestre 2010, selon l'Insee, 632 000 jeunes de 15 à 24 ans étaient à la recherche d'un emploi, soit un taux de chômage de 23,3 % (contre 17,7 % dans les pays développés). En juillet 2010, 109 000 jeunes de moins de 25 ans recherchaient un emploi depuis un an au moins, soit une hausse de 72 % en deux ans. Des jeunes qui restent à la porte du marché du travail basculent dans l'exclusion sociale et s'enfoncent dans la précarité : 20,2 % des moins de 25 ans vivent en dessous du seuil de pauvreté. Les politiques ont intérêt à y prendre garde avant 2012. Une génération sacrifiée peut devenir demain une génération révoltée. »

Lire la suite

04:17 Publié dans jeunes | Lien permanent | Commentaires (0)