140247

19/08/2017

Pourquoi il ne faut pas toucher au fonds de réserve des retraites ?

L’ambition initiale du fonds de réserve des retraites (FFR) était de mobiliser 150 milliards d’euros pour financer 20% des retraites à partir de 2020 et alléger d’autant les charges de financement qui pèseront sur nos enfants et petits enfants. C’était un signe de solidarité des actifs des années 2000 envers les actifs de 2020/2030.


Certains députés UMP de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale lorgnent sur cette cagnotte pour commencer à la dépenser dés 2010. C’est une erreur de gestion, une erreur politique et un mauvais coup porté aux futures générations. Je m’explique.


1. Le FFR n’a jamais été alimenté comme il avait été prévu. Nous sommes loin des 150 milliards, au mieux il sera en 2020 de 83 milliards d’après son président Raoul Briet.


2. Débloquer 35 milliards pour financer les déficits du Fonds Solidarité Vieillesse et de la CNAV c’est faire l’économie des mesures structurelles que nécessitent le choc démographique et la crise financière. Dit autrement c’est un peu facile et même lâche.


3. Le fonds est destiné à financer les dettes futures non à éponger nos dettes passées. C’est comme si nous dépensions au-delà de nos capacités et dilapidions l’épargne de nos enfants. Notre génération doit assumer ses responsabilités.


4. Evidemment on voit bien que le FFR peut servir à diminuer immédiatement notre endettement vis à vis de la communauté internationale mais personne ne sera dupe à Bruxelles ou Washington du coté pernicieux et factice de l’opération.



Conclusions : surtout ne touchons pas à notre petit fonds de réserve et réservons le comme prévu pour 2020…2020 c’est seulement dans 10 ans.


Les commentaires sont fermés.