28/06/2012

Changez-moi cette équipe !

Le football est le sport populaire par excellence, l’équipe de France cristallise autour d’elle, toutes les passions, tous les espoirs d’un peuple au-delà des seuls footeux.

En période de crise, nous n’avons pas beaucoup d’occasions de vibrer, de prendre du plaisir, de nous sentir heureux. Ces périodes de grands rendez-vous footballistiques nous offrent ces occasions de passer de bons moments, de nous identifier à des champions, des artistes, des hommes qui portent notre fierté d’être simplement français. En un mot, elle nous permet d’oublier un instant nos misères quotidiennes.


Les joueurs de l’équipe de France portent nos couleurs et nous aimerions les aider à marquer les buts, à communier avec eux dans la victoire et bien sûr la défaite inérante à tout sport. Oui nous sommes des supporters au-delà du raisonnable, un peu chauvins et faciles dans la critique.

Ces jeunes hommes n’avaient, pourtant, pas le droit de rendre encore plus terne, plus triste, plus décevante ce qui devaient être des moments d’évasion positive, des moments de rêve. Ils ont gâché la fête.

Je leur en veux, car avant le match, j’avais envoyé quelques textos à des personnes en galère en leur disant que nous allions réaliser un exploit car nos joueurs sont recherchés au Réal Madrid, au Bayern de Munich, à Manchester ou à Milan, ce n’est pas rien, c’est même énorme.

Je leur en veux car dès la Marseillaise, j’ai bien vu que certains avaient du mal à comprendre la signification de faire jouer les hymnes nationaux en début de rencontre ! Le maillot de l’équipe de France ce n’est pas le maillot d’un mercenaire qui joue à Madrid ou Munich pour des millions d’euros. Je leur en veux pour ne pas avoir mouillé ce maillot. Enfin, je ne leur pardonne par le mauvais exemple donné à la jeunesse en banalisant des propos injurieux.

Oui j’en veux à Laurent Blanc de ne pas être assez exigeant envers ceux qui sont payés pour rendre un tout petit peu nos vies plus gaies. N’est ce pas la justifications des primes de matches ?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.