140247

31/03/2017

Non ce n’était pas une utopie, encore moins un rêve, la Cfdt est majoritaire dans les entreprises privées.

C’est pour nous, le résultat de toute une vie militante.

Les bières et jus de fruit ont coulé à flot dans les locaux syndicaux qui ont pris une grande partie de ma vie. Bravo les Camarades, vous nous avez permis d’y arriver. Enfin !

Merci à vous les jeunes, les actifs d’aujourd’hui, merci de m’avoir permis de vivre ce jour-là. Vous financez à raison de 3 trimestres par an ma retraite et en plus vous m’offrez ce moment tant espéré. Merci.

Espéré c’est peu dire. Mon syndicalisme à moi est celui de la Liberté, toujours je serai libre de mes choix. De la solidarité, tendre la main à celui qui appelle. Du ni neutre ni partisan, ni de gauche ni de droite, un syndicat ! Celui du dialogue et quand c’est possible de la négociation. Celui qui sait, aussi, dire non…mais c’est si facile.

Majoritaire. Oui, Jean Marie, ton syndicat est majoritaire, là où le capitalisme voudrait mener sa barque tout seul : le privé.

Oui Laurent, c’est historique, si pas depuis 1895, depuis toujours, la CGT qui se considérait hier encore comme LE syndicat, a perdu son hégémonie que tu ne veux pas perpétuer sur le syndicalisme français. Pour moi, le concept de syndicat majoritaire a nourri toute ma détermination à l’intérieur de la CFDT. Ce fut un long combat contre les « minoritaires de la pureté irréaliste » aujourd’hui au NPA où à la gauche de la gauche. C’est si facile de proposer l’impossible quand on sait que l’on refusera toujours les responsabilités. Mettre les mains dans le cambouis, ce ne sont pas mes premiers boulots, c’est la CFDT.

Négociateur. Dans l’ame ! Même quand les patrons ne veulent pas négocier, nous on le veut ! Dialoguer, toujours dialoguer, toujours rechercher le bon compromis, le compromis équitable et oui le compromis acceptable ! Ne jamais lâcher, car l’on sait que notre rôle de syndicalistes est d’obtenir par nous-mêmes des résultats. Le syndicalisme du résultat, ce n’est pas un slogan. Jamais le patronat, le gouvernement, ne nous a octroyé le moindre avantage, on se bat toujours pour obtenir la moindre avancée

La CGT. Oui j’ai une pensée pour la CGT qui sera toujours la concurrente, infatigable partenaire de la CFDT. Evidemment cette victoire est une victoire contre la conception syndicale défendue par la CGT. Le syndicalisme français est pour encore longtemps divisé en 2 conceptions, celle de la recherche de résultats par la négociation et celle qui ne croit pas en sa capacité d’obtenir des résultats par le dialogue. Ce matin, un Camarade CGT me disait, « tu sais le plus dur est de rester majoritaire ». La CGT n’a pas toujours tort.

Encore merci à cette génération de militantes et militants CFDT qui ont donné raison à toutes ces anciennes militantes et militants du textile, des mines, du petit commerce et d’ailleurs qui ont payé cher leur choix de la CFDT.

21:41 Publié dans cfdt | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cfdt 1ère os

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.